28 juillet 2009

Les côtes de l'Adriatique

Itinéraire

Départ : le 8 juillet matin.
Trajet : GDL, Allemagne (1ère escale sur une aire de repos), Autriche (Tyrol Brenner) sans autoroute, Italie (après le Brenner : 2ème escale sur une aire de repos), vers le Camping Oasi, CHIOGGIA (Venezia) (arrivée le 10 juillet) (www.campingoasi.com).

Bien équipé (restaurant, piscines), animé, propre, il est situé en bordure de mer, plages de sable, mais les eaux de mer sont trop polluées (au bord de la lagune de Venise ?). Infesté de moustiques !!! 2 km séparent le camp du centre urbain de Sottomarina, près de Chioggia. Possibilités d'aller à Venise par l'eau ou la route, une heure de trajet normalement.
Temps du séjour : très chaud et sec.
Départ prématuré le 15 juillet avant midi par Trieste, la Slovénie, vers le Kamp Stoja, PULA, Istrie, en Croatie (lien vers le camping), arrivée le jour même fin d'après-midi.
Le camp, immense, très bien équipé, très fréquenté sans être surpeuplé, est idéalement situé sur une presqu'île et vaut le déplacement !! Pas de plages de sables, eaux de mer chaudes et limpides, côtes splendides. Pas de moustique ou très peu !! 3 km le séparent du centre de la ville de Pula (beaucoup de vestiges de l'époque romaine, intéressant). Nombreux restaurants, tarifs abordables.
Temps du séjour : sec, très chaud (40° le jour, 28° la nuit : faut aimer et supporter !)

Départ le 24 juillet vers 19 h.

Trajet : Slovénie, Italie, Autriche avec autoroutes, Allemagne, GDL, Belgique (sans escale, deux conducteurs en relais).

Retour at home : le 25 juillet vers 13h.

Notes du voyage :

  • aucun incident avec le camion et sa remorque-moto durant les trajets et les séjours;
  • aller-retour : 2.800 km; consommation moyenne : 12,13 litre/100km
  • vignettes d'autoroutes obligatoires pour la Slovénie, l'Autriche;
  • autoroutes italiennes payantes mais moins chers pour le camping-car qu'en France, Espagne, Portugal;
  • pour loger dans un des nombreux terrains de camping de la lagune de Venise, se munir absolument de produits répulsifs contre les moustiques;
  • réseau autoroutier en Istrie en construction; grandes routes très roulantes;
  • bières blondes croates excellentes;
  • préparation culinaire croate du/des poissons de l'Adriatique, calorique et appétissante;
  • prix exorbitant de la vignette d'autoroute en Slovénie par rapport au nombre de kilomètres à effectuer pour atteindre la Croatie (pas loin d'un euro au kilomètre !!)
  • langues étrangères parlées en Croatie : italien, anglais, allemand;
  • ...