20 juillet 2018

Welcome in England


750 miles en Angleterre : que du bonheur

J'en rêvais depuis une éternité, mais n'osais pas me lancer.

Enfin, début de cette année, nous décidons que cet été nous irons en Angleterre en camping-car (CC) et avec les vélos hybrides. A nous les carrefours et les ronds-points inversés 😨
Nous osons en effet franchir le pas (de Calais) ou plutôt le Channel pour poser nos roues sur le sol d'Albion et conduire du côté gauche de la route avec le volant du mauvais côté. Le stress fut de très courte durée, à notre grand étonnement (surtout le mien) et nous allons ainsi durant deux courtes semaines effectuer plus de 1200 km (⋍750 miles) le long de la côte sud du Royaume Uni, God save all the Queens and Kings, we did it ! 

Mon épouse a préparé ce voyage durant plusieurs semaines : itinéraires, réservations dans différents campings et pour les ferrys, repérer les restaurants, se documenter sur les régions à traverser, les habitudes de conduite automobile et le code de la route. Pour nous faciliter la tâche, nous nous sommes affiliés pour 51 £ par an au "Caravan and Motorhome Club". Bon choix, utile !



Jean

Le 2 juillet,  contact et en route pour Wimereux où nous passerons la nuit dans le camping municipal. Le 3, on embarque vers 10 heures à Calais et moins de deux heures après, on débarque à Douvres et on se lance (à gauche) sur les routes, en bon état, parfois (très) étroites, sur les autoroutes gratuites souvent surchargées, en respectant au mieux les limitations de vitesse (50, 85,112 km/h), en inversant les règles de conduites dans les carrefours et ronds-points. Attention aux flashs automatiques, ils sont nombreux sur les grands axes, heureusement bien signalés. Les amendes éventuelles sont lourdes.

Nous avions pris nos vélos électriques pensant que nous pourrions les utiliser un maximum. Nous l'avons fait mais trop souvent dangereusement car manifestement l'usage du vélo n'est pas rependu (peu ou prou de sections de pistes cyclables, chemins/routes très étroits, trafic automobile dense, même les piétons prioritaires n'acceptent pas bien la cohabitation sur les rares voies emménagées!). Etant maintenant expérimentés er prévenus, nous avons dorénavant l'intention de faire d'autres voyages en CC au Royaume Uni dans l'avenir, mais nous prendrons en remorque nos scooters, finalement plus sécurisants.

Une auberge cosy

Nous nous étions fixés 8 escales où nous logeâmes en général deux nuits. Dans l'ordre chronologique, elles furent :
  1. Littlehampton, Littlehampton Caravan Club Site, le 3 juillet
  2. Weymouth, East Farm Touring Park
  3. Looe, Looe Caravan Club Site
  4. Près de Newquay, Treamble Valley Caravan Club Site
  5. Woolacombe, Damage Barton
  6. Winchester, Morn Hill Caravan Club Site
  7. Brighton, Brighton Caravan Club Site
  8. Folkestone, Black Horse Farm Caravan Club Site, le 16 juillet.
Les côtes sont superbes¹, l'intérieur fait penser à la Comté, le pays des hobbits. Merveilleux ! Les sites de camping sont (très) vastes, calmes, bien situés, parfaitement équipés et conçus pour les caravanes et les motorhomes². La restauration partout est d'un très bon niveau (choix, qualité***). Les bières sont délicieuses et fraîches. Les pubs sont toujours aussi accueillants, tout comme les habitants. Les villages et villes sont charmants (comme piéton, attention lorsque vous devez traverser une chaussée, regardez d'abord à droite, puis à gauche, pas l'inverse. Dans un lieu public, montez ou descendez des escaliers à gauche, pas à droite et vous éviterez quelques soucis, à moins que vous ne recherchiez les "contacts").
Durant nos déplacements, sous un ciel d'orage, nous avons longé le monument mégalithique de Stonehenge. J'ai eu la sensation d'entrer en communication avec les divinités de l'âge du bronze 😉
Le voyage se termine, malheureusement. Le 17 juillet à Douvres, au matin, on loge le CC sur le pont 3 du ferry. On débarque à Calais avant midi, et nous rentrons chez nous, dans l'après-midi.

Nous avons bénéficié d'un temps exceptionnel, soleil tous les jours³, mer d'huile. Nous n'avons connu aucun problème. Nous avons même vécu intensément la petite finale du Mondial avec la victoire de nos Diables Rouges contre les Anglais, dans un pub de Winchester 😈👍
Ce voyage fut parfait, tout simplement… 

Au total, nous avons parcouru 1865 km ou 1166 miles. Le carburant est très cher sur les autoroutes, préférez les stations de grandes surfaces commerciales. Si vous roulez le soir, vous devez empêcher vos phares d'être éblouissants (avec des autocollants spéciaux, vendus e.a. dans les stations services 👀).

Paule 

Mon épouse a rédigé un compte-rendu détaillé et amusant de ce voyage. Pour y accéder :
  👉  "Les carnets de Paule" 👀

Envie de retrouver nos traces et nos méfaits en images?

 👉"Photos d'Angleterre" 👀 


¹ pour les mordus de géographie, d'est en ouest en longeant la côte sud en partant de Douvres, vous traversez les comtés de Kent, le Sussex de l'Est, le Sussex de l'Ouest, l'Hampshire, le Dorset, le Devon pour atteindre la Cornouailles (Cornwall) à l'extrémité sud-ouest

² aucun problème de branchement électrique du CC sur le réseau des camps, partout on utilise la fiche bleue CEE P17. Prévoir toutefois un adaptateur si vous voulez brancher un rasoir ou un sèche-cheveux dans les sanitaires du camp

³ le gazon des pelouses et terrains de golf était moins vert que d'habitude 😅


Farewell, Albion 
 A bientôt 😎