Mon logo

Mon logo

29 août 2008

Vacances d'été en 2008

Deux voyages durant cet été qui resteront inoubliables.
1er voyage

Le premier de 1.500 km s'effectua fin juillet, début août, mon épouse , moi et la chienne, en France. Le second de 2.500 km se fit durant la deuxième quinzaine du mois d' août, moi et ma fille cadette, en Espagne.

Soyons chronologique et commençons par la France. Nous partîmes trois semaines et fîmes 6 étapes que je vais énumérer ci-dessous :
    Honfleur
  • Honfleur : Camping du Phare (Cliquez ici), deux nuits, deux étoiles, 7/10*
  • Le-Vivier-sur-Mer : Camping L' Abri des Flots (cliquez ici), deux nuits, deux étoiles, 7,5/10*
  • Paimpol : Camping du Cruckin (cliquez ici), deux nuits, deux étoiles, 7/10*
  • Camaret-sur-Mer : Camping Municipal du Lannic (cliquer ici), deux nuits, deux étoiles, 6,5/10*
  • La Turballe : Camping Municipal Les Chardons Bleus (cliquez ici), quatre nuits, trois étoiles, 7/10*
  • Noirmoutier en l'Ile : Camping Le Clair Matin (Cliquer ici), six nuits, deux étoiles, 8/10*
Nos différents séjours ne nous réservèrent aucune mauvaise surprise, les conditions d'hébergement furent bonnes, même très bonnes et les prix sont restés relativement modérés. Notre périple à travers la Normandie, la Bretagne et la Vendée fut enrichissant et très agréable.

J'ai systématiquement évité les aires de services côtières réservées aux camping-cars car surpeuplées, ce que je déteste !

il s'agit bien entendu d'une appréciation personnelle !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le deuxième voyage, qui vient de se terminer, nous emmena à Palamos, Costa Brava, Catalogne, rejoindre ma fille ainée, son époux et mes 4 petit-fils. Nous sommes partis presque deux semaines. L'aller se fit en deux étapes, le retour également. Dans les deux cas, nous avons dormi sur des aires de repos de l'autoroute (très confortables en camping-car !).

Le camping choisi fut l'International King's Camping


Le King'S


dont les références internet sont accessibles ici. C'est un des grands terrains, situés en bord de mer, tout à proximité de ce grand village de touristes qu'est Palamos. Il se donne trois étoiles. Je pense qu'il les mérite malgré que je ne suis pas un adepte de la piscine le matin et la plage de l'après-midi (ou l'inverse) et un spectacle en soirée. Il est doté intra-muros de quatre complexes sanitaires, un petit super marché, un restaurant, un bar, un mini golf et aire de jeux pour les petits. Ma fille cadette de 18 ans ainsi que l'ainée, ont particulièrement apprécié la vie dans ce camp. En ce qui me concerne, ce n'est pas le genre de séjour que j'affectionne particulièrement et j'estime que le prix par nuit est trop élevé. Je lui donne sans à priori 7/10. On y est resté 11 nuits.

Durant ces deux voyages, je n'ai connu aucun incident technique ou mécanique avec le véhicule. Sur l'autoroute, afin de limiter la consommation (et la pollution), je roulais à une vitesse de croisière de 100-110 km/h (l'aérodynamisme de ce véhicule est en effet complètement nul et 10 km/h en plus peut entrainer une surconsommation de 2 ou 3 l aux 100 km !)

Infos pratiques : pour l'aller-retour de chez moi à Palamos, j'ai payé 241€ de frais d'autoroute (classe 2) et 516 € de carburant (diesel, consommation moyenne : 12,5 l).